Nous vous conseillons de prendre connaissance de ces astuces pour éviter que vos emails arrivent en spam.

Assurer votre authenticité auprès des fournisseurs de messagerie

Les fournisseurs de messageries utilisent des protocoles d’identification qui leurs permettent de valider votre authenticité (s’assurer que vous êtes bien l’expéditeur de l’email). Il existe 3 protocoles :

– SPF
– DKIM
– DMARC

Si vous passez par une adresse IP mutualisée (c’est le cas lorsque vous envoyez des mailings avec Mailchimp ou Sendinblue), vous n’avez pas besoin de les configurer. A l’inverse, si vous passez par une adresse IP dédiée, vous devrez les installer à la main.

Voici un article qui détaille ces 3 protocoles et qui explique comment les configurer pour votre adresse IP : Cliquer ici

Vérifier le nom de domaine de votre adresse mail

Si vous utilisez une adresse mail fournie par des messageries classiques telles que Gmail, yahoo ou outlook, vos mailings se retrouvent certainement en spam (courrier indésirable). De plus, si vous passez par un service d’envoi de mailings, la plateforme modifiera votre adresse mail pour lui donner une forme du type : z.mandin@yahoo.dhza.sendinblue.fr

  1. Vous tombez dans les spams (très rarement vus)
  2. Votre adresse peut sembler frauduleuse (jamais lus)

Nous vous conseillons d’utiliser une adresse mail qui reprend votre nom de domaine, du type : z.mandin@webintelligence.fr Si vous n’avez pas de nom de domaine ou de service de messagerie professionnel, nous pouvons vous accompagner.

Les “Ban Word” à éviter à tout prix

https://pic.clubic.com/v1/images/1727458/raw?width=1200&fit=max&hash=181dedfa06131f4a88aaa7f02b424b2022014e94

Pour classer les emails dans différents dossiers (Spams, promotions, boîte de reception…), les fournisseurs de messageries analysent intégralement le contenu de vos emails.

Pour ne pas vous retrouver dans des catégories indésirables, nous vous invitons à respecter les règles suivantes :

  • pas de suite de mots/phrases en majuscules
  • ne pas utiliser trop de ponctuations à la suite (éviter les PROMOTIONS -50% !!!!!!!!!)
  • utiliser uniquement des couleurs sobres : noir, blanc, bleu clair, vert clair… pas de rouge
  • éviter les ban word

Liste des Ban Word à supprimer de ses emails.

Être raisonnable sur les objets d’emails

Le premier élément analysé par les fournisseurs de messagerie est l’objet de votre mail. Trouver un objet d’email intriguant et admissible par les fournisseurs est un exercice difficile.

  • il faut éviter les objets trop fades, votre audience risque de ne pas l’ouvrir
  • bannir les objets “spammy” qui ressemblent à des arnaques

Encore une fois, supprimez tous les Ban Word de vos emails.

Pour aller plus loin…

Voici les facteurs clés de succès d’une campagne mailing réussie.

Ce qu’il faut faire :

  • Définissez vos objectifs à l’avance
    • Acquisition de nouveaux clients ? Fidélisation ? Promotion d’un produit ?
  • Des textes courts et concis. Le message doit être percutant !
    • La première ligne, l’accroche, est celle qui va déterminer si le destinataire va continuer à lire votre message.
    • Rappelez également ce qui vous démarque de la concurrence.
  • La planification des envois doit être soignée.
    • Respectez une fréquence d’envoi pour ne pas surcharger votre client d’emails.
    • Tenez compte des temps forts et des périodes à éviter (fêtes, Saint Valentin, vacances…)
  • La segmentation de la base email.
    • 1 cible = 1 message
    • Une campagne ciblée et personnalisée permet un plus haut taux de réussite.
  • Une mise en place adaptée d’un point de vue technique et juridique.

Les erreurs à éviter !

  • Des promotions ou des arguments de ventes peu accrocheurs.
  • Les formulations interpersonnelles.
  • Des mailing sans cohérence et peu homogènes.

Avec ces astuces, vous limitez les risques que vos emails finissent en spam et ne soient donc jamais consultés.

Vous avez besoin de conseils pour performer en emailing ?

Prenez rendez-vous ou contactez :